Les pratiques agricoles de l'Agriculture biologique

img

Quelles différences ?

Si l’ « agriculture biologique » est un terme générique qui conditionne un respect a minima des conditions du label AB, c’est aussi une agriculture qui regroupe différentes méthodes : permaculture, biodynamie, agroécologie, agroforesterie… ces méthodes complémentaires dont les philosophies et techniques varient vont bien au-delà du cahier des charges de l’Agriculture biologique.

La permaculture 

La permaculture s’appuie sur l’écologie et les interactions qui existent entre cultures, lieux de vie et systèmes agricoles pour préserver la nature et l’homme au sein de son environnement. Son objectif est de créer un système durable et résilient.

Cette méthode utilise des techniques qui s’appuient sur ce que la nature sait faire seule. Elle va s’organiser de manière à faire interagir au mieux les besoins et les productions de chaque élément (symbiose entre plantes, interaction agriculture-élevage…).

La biodynamie

La biodynamie conçoit la ferme comme un organisme vivant qui se nourrit des interactions avec son environnement, son cosmos.

L’agriculture biodynamique se base sur la diversification et l’autonomie en intégrant sur les parcelles le moins d’apport extérieur possible (semences, fumure…). La caractéristique majeure de la biodynamie est l’utilisation de préparation à base de plantes et la prise en compte des cycles lunaires et planétaires pour la réalisation des travaux agricoles.

L’agroécologie

L’agroécologie se rapproche de l’esprit de la permaculture dans sa prise en compte des écosystèmes existants et sa recherche de résilience. Plus qu’une pratique agronomique, l’agroécologie a évolué pour devenir un concept désignant à la fois une discipline scientifique, agricole et un mouvement social.

En agriculture, l’agroécologie se base sur les écosystèmes existants afin de développer des pratiques efficaces de fertilisation, de préservation des sols et de la biodiversité. Elle s’appuie principalement sur l’association entre différentes espèces végétales et animales.

L’agroforesterie

L’agroforesterie dont la philosophie s’apparente à l’agroécologie désigne l’association d’arbres, de cultures ou d’animaux sur une même parcelle agricole.